Documentation Steamworks
Valve Anti-Cheat (VAC) et bannissements en jeu

Présentation

Steam fournit plusieurs outils pour aider à gérer la triche dans les jeux vidéo en ligne. Que vous choisissiez d'intégrer nos API anti-triche ou d'utiliser votre propre solution, assurez-vous de bien prévenir les clients qu'un tel système est présent et que vous avez une interface au sein du jeu qui explique clairement le bannissement.

Pour une introduction sur l'anti-triche et les meilleures pratiques générales, nous vous recommandons de regarder la discussion des Steam Dev Days « Les systèmes anti-triche pour les jeux multijoueur » (PowerPoint)

https://www.youtube.com/watch?v=hI7V60r7Jco

VAC


Le système anti-triche de Valve (VAC) est un système automatisé créé pour détecter les logiciels de triche installés sur l'ordinateur d'un utilisateur. Si un utilisateur se connecte à un serveur sécurisé par VAC depuis un ordinateur où sont installés des programmes de triche identifiables, le système VAC va bannir l'utilisateur. Cet utilisateur ne pourra plus jouer à ce jeu sur les serveurs sécurisés par VAC.

Remarque : le système n'essaye de détecter que les tricheries signalées par le développeur. Valve ne recherche pas activement les tricheurs automatiquement ou manuellement.

Pour plus d'informations, veuillez consulter la section Intégration du système VAC de la documentation.

Bannissements en jeu


Les bannissements en jeu vous permettent d'utiliser l'infrastructure de bannissement de Valve plutôt que d'implémenter votre propre système de suivi de bannissement. Quand vous bannissez un joueur avec l'API Web ICheatReportingService/RequestPlayerGameBan, le bannissement sera visible publiquement sur le profil Steam de cette personne.

Meilleures pratiques

Vous trouverez ci-dessous une liste des meilleures pratiques à adopter lorsque vous utilisez les services anti-triche fournis par Steamworks. Pour en savoir plus sur les meilleures pratiques à adopter contre la triche, veuillez vous référer à la vidéo ci-dessus.
  1. Nous vous recommandons fortement d'utiliser des serveurs pour votre jeu. Un serveur qui gère l'état du jeu et qui ne transmet les données à l'utilisateur que lorsque c'est nécessaire, peut aider à empêcher la triche. Par exemple en ne transmettant la position du joueur que lorsque c'est nécessaire. Le serveur peut également déterminer la position du joueur et d'autres états du jeu pour empêcher le « speed hacking » ou le « god mode ».
  2. Si votre jeu utilise le peer-to-peer, chaque utilisateur devra valider les autres pour empêcher l'hôte d'avoir le contrôle total de l'état du jeu, ce qui pourrait lui permettre de tricher ou de contourner les restrictions.
  3. Quand l'appel de l'API d'authentification ISteamGameServer::BeginAuthSession renvoie k_EAuthSessionResponseVACCheckTimedOut, le joueur doit être retiré du serveur, car VAC n'est pas en mesure d'identifier l'utilisateur ou l'utilisateur est dans un état qui pourrait correspondre à de la triche.
  4. Lorsqu'un utilisateur est banni ou expulsé, il doit recevoir un message clair dans le jeu lui expliquant pourquoi il ne peut plus jouer.
  5. Les bannissements en jeu ne sont faits que pour gérer la triche. Ils ne doivent être appliqués qu'aux joueurs qui ont bénéficié d'un avantage compétitif déloyal pour des contenus ou services en multijoueur.

Permissions nécessaires à la modification des politiques anti-triche

Qui peut définir ou modifier les politiques anti-triche pour mon produit ?
Seuls certains comptes d'éditeurs disposent des permissions nécessaires pour activer ou paramétrer les politiques anti-triche pour vos produits sur Steam. Si vous n'avez pas les autorisations nécessaires précisées ci-dessous, le plus sûr est de contacter l'un de vos administrateurs Steamworks ; ces utilisateurs peuvent accorder des autorisations dans votre organisation. Une liste de vos administrateurs Steamworks se trouve dans la colonne à droite de votre page d'accueil Steamworks (à moins que vous ne soyez un administrateur vous-même).

Les autorisations suivantes sont nécessaires à un compte donné afin que celui-ci puisse définir ou ajuster les politiques anti-triche d'un produit :
  • Votre compte doit disposer de la permission spécifique : « Gérer les permissions » pour le produit en question. Veuillez consulter la section Gérer votre compte Steamworks pour plus d'informations.

Restrictions des cadeaux

Activer l'accès à l'API anti-triche affecte les copies de votre jeu offertes en cadeau !
Les jeux sur lesquels sont activés VAC et le Game Ban peuvent soit être achetés pour votre propre compte ou donnés immédiatement. Si vous donnez directement un jeu à quelqu'un qui se fait bannir de façon permanente, vous ne pourrez plus donner ce jeu à nouveau.

FAQ

Q. Quelles sont les conséquences d'un bannissement VAC ou d'un bannissement en jeu pour un utilisateur ?
R. Quand un utilisateur est banni par l'un de nos services anti-triche, voici ce qu'il se passe :
  • Le compte ne peut pas rejoindre les serveurs sécurisés de l'App ID dont il est banni.
  • Le bannissement est affiché publiquement sur son profil de la Communauté Steam.
  • Le compte ne peut plus partager des jeux sur lesquels le système VAC est activé.
  • Si l'utilisateur emprunte le jeu en utilisant la Bibliothèque du partage familial, le bannissement sera aussi appliqué au propriétaire du jeu.

Vous trouverez plus d'informations dans les FQA disponibles pour les clients : Système Valve Anti-Triche (VAC), J'ai été banni par VAC et Banni par un développeur de jeu (bannissement en jeu).

Q. Puis-je utiliser des bannissements dans d'autres jeux pour empêcher des utilisateurs de jouer à mon jeu ?
R. Non. Les bannissements VAC et en jeu empêchent l'utilisateur de jouer sur des serveurs sécurisés par VAC uniquement pour le jeu dont il a été banni. Vous ne pouvez bannir un joueur de façon permanente que si cet utilisateur a été pris en train de tricher.